vendredi 20 mars 2009

Putain d'pilier !

Bonjour, 

Voilà un petit texte que j'ai pris à quelqu'un d'autre, que j'ai adapté, après la mort d'un de mes amis, en moto, il y a quelques années, et qui adorait Renaud Séchan. J'avais affiché ce texte sur le poteau qui fit son malheur. La feuille de papier, bien que protégée, s'est effacée, s'est évaporée, comme mon ami, Zap. 

Putain c’est trop chié, 

Ce putain d’pilier, 
Mais qu’est c’qui foutait, là ? 
Putain de vie d’merde, 
T’as roulé dans l’herbe, 
Et nous tu nous plantes, là… 

J’espère, qu’au moins, là-haut, 
Y’a beaucoup moins d’motos ! 

Tu nous laisses vraiment sans rien, 
Sans tes rires, on n’est pas bien, 
Sous un soleil qui brille moins fort et moins loin…
J’voudrais m’blottir dans un coin, 
Avec Greg et nos copains, 
Pleurer avec eux jusqu’à la saint Glinglin…

Putain j’ai la rage, 
Contre ce virage, 
Et contre ce jour là…
Où tu t’es vautré, 
Cette putain d’journée, 
Dans ma tête y fait froid. 

J’espère, qu’au moins, là-haut, 
T’as rach’ter un vélo ! 

Greg n’a plus son frangin, 
Nous on a plus notre meilleur copain ; 
T’étais un clown mais t’étais pas un pantin ! 
Zap on t’aimait bien, 
Maintenant, on est tous orphelins ; 
Putain d’poteau, putain d’destin
Tiens, ça craint ! 
Ça craint…

Et pour vous en remettre une couche, voici le texte original ainsi que la vidéo (merci à mon amie blonde de m'y avoir fait penser). 

Putain c'est trop con
Ce putain d' camion
Mais qu'est-ce qu'y foutait là
Putain de vie d' merde
T'as roulé dans l'herbe
Et nous, tu nous plantes là

J'espère au moins qu' là-haut
Y a beaucoup moins d' salauds

Tu nous laisses avec les chiens
Avec les méchants les crétins
Sous un soleil qui brille moins fort et moins loin
J' voudrais m' blottir dans un coin
Avec Marius avec Romain
Pleurer avec eux jusqu'à la saint-glinglin

Putain j'ai la rage
Contre ce virage
Et contre ce jour-là
Où tu t'es vautré
Dire qu' c'était l'été
Dans ma tête y fait froid

J'espère au moins qu' là-haut
T'as acheté un vélo

Lolita a plus d' parrain
Nous on a plus notre meilleur copain
T'étais un clown mais t'étais pas un pantin
Enfoiré on t'aimait bien
Maintenant on est tous orphelins
Putain d' camion, putain d' destin, tiens ça craint

Enfoiré on t'aimait bien
Maintenant on est tous orphelins
Putain d' camion, putain d' destin, tiens ça craint

Renaud Séchan

5 commentaires:

  1. your strange blonde21 mars 2009 à 19:53

    voilà pourquoi ton amiE blonde n'a pas le permis...

    RépondreSupprimer
  2. voilà pourquoi ta blonde n'a toujours pas le permis...

    RépondreSupprimer
  3. T'aurais pu au moins mettre "Ta blonde" comme pseudo.
    Sinon, oui, pourquoi pas, mais si on commence à avoir peur de tout, on vit plus.

    RépondreSupprimer
  4. Et puis en fait, je suis plus vraiment blonde...24 mars 2009 à 20:44

    yep mais si je l'avais mis en pseudo tu aurais pensé que je t'appartenais... or c'est loin d'être e K ti père!

    RépondreSupprimer
  5. Et d'un, l'adjectif possessif n'était pas necessaire, et de 2, ce n'est pas moi qui l'ai utilisé en premier dans cette forme, mais toi. Moi j'ai seulement dit "mon amie blonde". Ce qui n'a rien à voir avec une appartenance purement égoïste, sexuelle ou autre...

    RépondreSupprimer